“Les émotions c’est pour les faibles !” Kinémotion réagit

Screen Shot 10-08-15 at 10.06 PM 001
Vous avez repris le chemin de l’école, les bouchons,… et le train-train quotidien. Ca y est vous regrettez vos vacances et ils (re)commencent à vous agacer (enfants, collègues, patrons, bellemère…). C’est le moment de (bien)réagir et de mieux comprendre vos émotions ! Mais pas facile quand tout petit on a entendu “lève toi tu n’as pas mal !”, “un petit garçon ca ne pleure pas”, “les émotions c’est pour les faibles !” autant d’injonctions qui brouillent très tôt l’identification de ses émotions et leur expression.

Récemment une participante me raconte un entretien avec son responsable. Cet échange ne correspondait pas à ses attentes et elle en est sortie démotivée, énervée et frustrée. Plutôt que d’étaler la longue liste des reproches envers son supérieur et son entreprise, nous nous sommes concentrés sur ses émotions et leurs messages. C’est le premier pas pour en faire de vrais alliés: les ressentir et les définir ! Mais encore faut-il prendre un instant de recul pour se questionner sur ses sentiments !

“Ca fait du bien de s’énerver !”

Lorsque je lui demande d’où vient cette frustration, elle me confie : “je m’en veux, j’aurais voulu lui dire ce que je pensais”. Cette frustration provient d’un besoin d’affirmation non communiqué. Cette deuxième étape, l’origine, est importante importante car elle permet d’isoler le besoin qui génère l’émotion. Et il s’avère que cela vient souvent de
soi-même bien qu’on préfère (parfois) expulser ses tensions intérieures sur le premier venu. La dernière étape : la communication, peut donc être plus simple que l’on ne le croit. C’est important de pouvoir identifier les sentiments que je génère moi-même (à partager avec moi) et ceux qui sont générés par les autres (à partager avec eux).

A votre tour !

Pensez à la dernière fois ou vous avez ressentis une émotion forte (désagréable ou agréable). Puis passer par ces 3 étapes.
1. Ressentir et définir : qu’est-ce que je ressens ?
2. Identifier : D’où est-ce que cela vient ?
3. Communiquer : A qui et comment le dire ?

Envoyez-nous vos réponses ici et recevez un code d’accès personnel à notre plateforme numérique Kinémotion : 70 questions-clés restituées dans le diagnostic complet et individuel de votre équilibre, vos forces et vos points de vigilances.

La-gazette-300x89Cette article est parue dans la Gazette de Montpellier le 07/10/2015
Kinemotion est une formation qui booste vos 5 pôles fondamentaux : physique – émotion – mental – relation – sens.
Nous intervenons sur Montpellier et sur toute la France.

Sur l'auteur

Laissez votre avis

*

captcha *